Avis d'expert

Cloud privé, Edge Computing et souveraineté numérique

Cloud privé, Edge Computing et souveraineté numérique

 

Certes, la pandémie de Covid-19 a stimulé l’activité des fournisseurs de cloud public comme Amazon et Microsoft en tête, suivis de Google et Alibaba … mais le move-to-cloud ne sonne pas pour autant le glas des Data Center. Bien au contraire.
Cloud privé, Edge Computing, et co-location dans des clouds français ou européens sont au coeur des tendances à venir. 

Les organisations commencent en effet à émettre des réserves de plus en plus fortes sur le cloud public en termes de coûts, de facilité de gestion et surtout de contrôle des données.
C’est bien le type de data que l’on a à gérer qui oriente aujourd’hui les choix de type de cloud et une infrastructure multi-cloud est en train de s’imposer dans les entreprises.
Gérer un cloud privé nécessite de l’expertise (interne ou externe) et des ressources mais le matériel serveur d’aujourd’hui permet d’optimiser l’infrastructure et de réaliser des économies : optimisation de l’espace, moins gourmand en consommation d’énergie, meilleures exploitations des capacités des racks et la densité des baies de stockage, etc. 

 

Et demain ? Nul doute que l’Intelligence Artificielle sera aussi mise à contribution pour fournir la latence la plus faible, le rendement le plus élevé et une infrastructure encore plus optimisée par un traitement au plus près de la source des données.


Plus que jamais, ce qui doit peser dans vos choix de stratégie cloud est le TCO, la fiabilité du réseau et la sécurité des données de votre entreprise. 

 

Source : Top 2020 Data Center Industry trends